Sand Bar (Vermont)

 

Localisation, Commodités, Civisme

Dernière mise-à-jour: Octobre 2004

Localisation

Le site est localisé dans un charmant parc d'état situé au Vermont, au nord de Burlington, à environ une heure et demie de route de Montréal. C'est une grande baie du lac Champlain, qui est appelé à cet endroit "Inland Sea". La beauté des lieux, surtout en automne, décuple le plaisir du planchiste.

 

S'y rendre

À partir de Montréal, prendre l'autoroute 10, puis l'autoroute 35. Continuer sur la 133 et suivre la direction pour Phillipsburg. Passer les douanes et continuer sur l'autoroute 89, jusqu'à la sortie 17. Emprunter la route 2 vers le nord. Le parc est annoncé sur la droite à environ 6 kilomètres de la sortie.


 

Commodités

On pourrait croire que ce parc a été conçu pour les planchistes. Le stationnement longe une belle bande de terrain gazonné directement situé au bord de l'eau. On peut donc gréer juste en face de son véhicule, faire quelques pas et descendre à l'eau. Une petite descente en bois permet d'éviter la rangée de joncs ornant le bord de l'eau jusqu'à la zone de baignade qui se trouve plus à l'ouest.

Comme tout parc, il y a des toilettes publiques ; elles sont situées au centre du parc.

Les frais d'entrée sont de 3,50$US par personne. Le parc (qui est un parc d'utilisation journalière et non un camping) est ouvert de la mi-mai jusqu'à la Fête du travail, à partir de 10 heures jusqu'au coucher du soleil ou au plus tard à 21 heures. En dehors de ces dates, on peut y accéder mais sans la voiture. On peut alors utiliser le stationnement gratuit situé de l'autre côté de la route. Il s'agit ensuite d'enjamber la clôture du parc en transportant son matériel pour le monter sur le terrain.

Civisme

Les locaux sont amicaux et adorent discuter. Alors n'hésitez pas à aller vers eux et vous renseigner sur les conditions. Vous y rencontrerez aussi quelques kitesurfers.

La clôture de bois rustique est plutôt symbolique (pas solide), il pourrait être tentant d'en abattre une section pour faciliter le passage. Évidemment, il est préférable de résister à la tentation!