Baie-des-Brises

 

Conditions, Conseils

Dernière mise-à-jour: Octobre 2004

Vents

Les résidents en bordure de la baie ont avantage à ne pas laisser de matériel sur leur terrain car la soufflerie aurait tôt fait de l'emporter, surtout par une belle journée venteuse au printemps!

On y profite fort bien de tous les vents qui ont une composante ouest (de SO à NO), ainsi que les vents du nord. Un avantage important de BdB est d'ailleurs son "éventail" de vents d'ouest : lorsqu'un front froid passe, il arrive souvent que la direction passe du sud-ouest au nord-ouest, ce qui rend l'endroit particulièrement intéressant. Pour les vents à prédominance sud-ouest, la pointe au sud de la baie (pointe du camping) offre un effet de venturi et c'est le même phénomène pour la pointe nord (pointe Frappier) pour les vents nord-ouest.

Baie-des-Brises offre son lot de journées épiques, particulièrement au printemps et à l'automne.

Conditions

Le Lac St-François est une étendue d'eau relativement grande, qui abrite le chenal des cargos circulant sur le Fleuve St-Laurent. Une particularité intéressante du plan d'eau est que son niveau varie très peu à cause du barrage de Beauharnois, situé en aval.

La baie possède une très grande plage de sable fin où les vagues viennent s'échouer en formant de jolis rouleaux. Il est possible de sortir de la baie et d'aller se promener au large sur le fleuve, où les vents sont généralement plus constants. Aussi, la houle y devient plus grosse et ordonnée.

Si on part du fond de la baie, il faut marcher une certaine distance avant de pouvoir monter sur sa planche, car il y a des hauts fonds à plusieurs endroits. Comme partout ailleurs, des objets indésirables (comme des moules) peuvent se trouver au fond de l'eau, des bottillons sont alors recommandés.

L'aileron anti-algue est de rigueur pour une bonne partie de la saison.

Niveau suggéré

La baie est un endroit très sécuritaire car elle est protégée des courants, possède une très grande plage où les débutants pourront toucher le fond à plus de 50 mètres du rivage et où les vents dominants finissent toujours par ramener les aventuriers au bord.

Par gros temps, les amateurs de sport extrême y trouveront leur compte pour de belles vagues déferlantes et du vent qui défrise n'importe quelle perruque, dans des conditions relativement sécuritaires.

Liens